Huberte Jaillet sera intronisée au Temple de la renommée de VNB

Find information surrounding both the Volleyball New Brunswick Annual General Meeting (AGM) and the Hall of Fame and Service Awards Evening HERE!

La talentueuse joueuse de volleyball, Huberte Jaillet, originaire de Sainte-Anne-de-Kent, au Nouveau-Brunswick, a connu une carrière de volleyball éloquente, qui lui a permis d’évoluer dans plusieurs ligues de calibre élevé dans plusieurs pays et continents du monde. La jeune volleyeuse a fait ses débuts de compétitions à l’école secondaire Clément-Cormier, de Bouctouche, où elle a joué pendant quatre saisons, débutant en 1979-1980. Jaillet s’est ensuite jointe aux Anges Bleues (aujourd’hui Aigles Bleues) de l’Université de Moncton, pour deux saisons, 1983-1984 et 1984-1985. Son équipe a connu du succès dans la Ligue universitaire de l’Atlantique. Membre de l’équipe senior nationale de volleyball, de juin 1985 à mars 1988, ces trois années passées au sein de cette formation lui ont permis d’approfondir son jeu et de s’illustrer sur la scène nationale et internationale. Elle a été nommée recrue de l’année de l’équipe nationale en 1986.

Huberte Jaillet a su manifester son talent lors de plusieurs compétitions nationales et internationales, dont celle de NORCECA (North, Central America and Caribbean Volleyball), en République dominicaine, en 1985 et ensuite au Cuba, en 1987. La joueuse de volleyball a pris part au Championnat du Monde, en Tchécoslovaquie en 1986 et aux Jeux Panaméricains, à Indianapolis, en 1987. Une blessure a mis fin à sa carrière avec l’équipe nationale. Elle est retournée jouer avec les Aigles Bleues de l’Université de Moncton en 1988-1989. Son jeu et sa détermination lui ont valu le titre de l’athlète de l’année à l’Université de Moncton. Elle était aussi membre de la première équipe-étoiles de Sport universitaire de l’Atlantique. Elle a joué avec cette même équipe, en 2010 en compagnie de sa fille, Natasha, qui a évolué cinq saisons avec le bleue et or. Huberte Jaillet a continué à jouer au niveau international et un calibre élevé, remportant une médaille d’argent aux United States National Championships, en Arizona en 2008.

Le volleyball continue d’occuper le monde et la vie de tous les jours d’Huberte Jaillet. Elle se dévoue comme entraineuse pour diverses équipes et participe à des conférences et ateliers de perfectionnement pour transmettre ses connaissances aux autres entraineuses et joueuses. Jaillet est aussi visible comme officiel-arbitre au niveau régional pour le sport de volleyball.

Le volleyball occupe la vie d’Huberte Jaillet depuis près de 40 ans. Elle a connu une carrière sportive des plus distinguées.

 

Huberte Jaillet is a talented volleyball player from Sainte-Anne-de-Kent in New Brunswick. She has enjoyed an eloquent volleyball career. Her skills and work ethic enabled her to evolve in several high-caliber leagues in multiple countries and continents around the world.

Huberte made her volleyball debut at Clément-Cormier high school in Bouctouche, where she played four seasons, starting in 1979. Jaillet then joined “Les Anges Bleues” (today the “Les Aigles Bleues) of the Université de Moncton, for two seasons in 1983–1984 and 1984–1985. Her team was successful in the Atlantic University League.

Huberte was a member of the Canadian Senior National volleyball team from June 1985 to March 1988. These three years of training allowed her to expand her game and to shine on the national and international scene. She was named the national team’s rookie of the year in 1986. Huberte was able to demonstrate her talent at several national and international competitions, including that of NORCECA (North, Central America and Caribbean Volleyball), in the Dominican Republic 1985 and then in Cuba 1987. She took part in the World Championship in Czechoslovakia 1986 and in the Pan American Games in Indianapolis 1987.

An unfortunate injury put an end to her career with the national team. She returned to play with the Aigles Bleus of the Université de Moncton in 1988–1989. Her skill, dedication and determination earned her the title of athlete of the year at the Universite of Moncton. She was also a first team all-star of the Atlantic Sport University league. She played with the same team, in 2010, in the company of her daughter, Natasha, who has played five seasons with the blue and gold. Huberte has continued to play at a high caliber, including international competition, winning a silver medal at the United States National Championships, in Arizona 2008.

Volleyball continues to occupy the world and life of Huberte Jaillet every day. She acts as a coach for various teams and participates in conferences and development workshops to share her knowledge with other coaches and players. Jaillet is also visible as an official at the regional level.

Volleyball has occupied Huberte’s life for nearly 40 years. She has had an extremely distinguished career in this sport.